À bout de flux
Fanny Lopez
Ce livre n'est pas disponible à la vente

A paraitre le 9.9.22
160 pages
14 euros
ISBN : 9791097088507
Ce livre n'est pas disponible à la vente

A paraitre le 9.9.22
160 pages
14 euros
ISBN : 9791097088507

Le numérique a un double : l’infrastructure électrique. Le rapport immédiat aux objets connectés (smartphone, ordinateur) invisibilise le continuum infernal d’infrastructures qui se cachent derrière : data centers, câbles sous-marins, réseaux de transmission et de distribution d’électricité. Alors que le numérique accompagne une électrification massive des usages, le système électrique dépend lui-même de plus en plus du numérique pour fonctionner. Pour comprendre ce grand système et imaginer comment le transformer, il nous faut aller au bout des flux, là où se révèle la matérialité des machines et des câbles.

 

Fanny Lopez est historienne de l’architecture (Doctorat Université Paris I Panthéon Sorbonne), MCF à l’Eavt Paris Est et chercheuse au Laboratoire Architecture, Infrastructure Territoire à l’Ensa Paris-Malaquais. Elle a publié Le Rêve d’une déconnexion. De la maison autonome à la cité auto-énergétique aux éditions de La Villette en 2014 et L’ordre électrique - Infrastructures énergétiques et territoires, chez Métis Presses en 2019.

Le numérique a un double : l’infrastructure électrique. Le rapport immédiat aux objets connectés (smartphone, ordinateur) invisibilise le continuum infernal d’infrastructures qui se cachent derrière : data centers, câbles sous-marins, réseaux de transmission et de distribution d’électricité. Alors que le numérique accompagne une électrification massive des usages, le système électrique dépend lui-même de plus en plus du numérique pour fonctionner. Pour comprendre ce grand système et imaginer comment le transformer, il nous faut aller au bout des flux, là où se révèle la matérialité des machines et des câbles.

 

Fanny Lopez est historienne de l’architecture (Doctorat Université Paris I Panthéon Sorbonne), MCF à l’Eavt Paris Est et chercheuse au Laboratoire Architecture, Infrastructure Territoire à l’Ensa Paris-Malaquais. Elle a publié Le Rêve d’une déconnexion. De la maison autonome à la cité auto-énergétique aux éditions de La Villette en 2014 et L’ordre électrique - Infrastructures énergétiques et territoires, chez Métis Presses en 2019.

À bout de flux
Fanny Lopez
Ce livre n'est pas disponible à la vente

A paraitre le 9.9.22
160 pages
14 euros
ISBN : 9791097088507
Ce livre n'est pas disponible à la vente

A paraitre le 9.9.22
160 pages
14 euros
ISBN : 9791097088507

Le numérique a un double : l’infrastructure électrique. Le rapport immédiat aux objets connectés (smartphone, ordinateur) invisibilise le continuum infernal d’infrastructures qui se cachent derrière : data centers, câbles sous-marins, réseaux de transmission et de distribution d’électricité. Alors que le numérique accompagne une électrification massive des usages, le système électrique dépend lui-même de plus en plus du numérique pour fonctionner. Pour comprendre ce grand système et imaginer comment le transformer, il nous faut aller au bout des flux, là où se révèle la matérialité des machines et des câbles.

 

Fanny Lopez est historienne de l’architecture (Doctorat Université Paris I Panthéon Sorbonne), MCF à l’Eavt Paris Est et chercheuse au Laboratoire Architecture, Infrastructure Territoire à l’Ensa Paris-Malaquais. Elle a publié Le Rêve d’une déconnexion. De la maison autonome à la cité auto-énergétique aux éditions de La Villette en 2014 et L’ordre électrique - Infrastructures énergétiques et territoires, chez Métis Presses en 2019.

Le numérique a un double : l’infrastructure électrique. Le rapport immédiat aux objets connectés (smartphone, ordinateur) invisibilise le continuum infernal d’infrastructures qui se cachent derrière : data centers, câbles sous-marins, réseaux de transmission et de distribution d’électricité. Alors que le numérique accompagne une électrification massive des usages, le système électrique dépend lui-même de plus en plus du numérique pour fonctionner. Pour comprendre ce grand système et imaginer comment le transformer, il nous faut aller au bout des flux, là où se révèle la matérialité des machines et des câbles.

 

Fanny Lopez est historienne de l’architecture (Doctorat Université Paris I Panthéon Sorbonne), MCF à l’Eavt Paris Est et chercheuse au Laboratoire Architecture, Infrastructure Territoire à l’Ensa Paris-Malaquais. Elle a publié Le Rêve d’une déconnexion. De la maison autonome à la cité auto-énergétique aux éditions de La Villette en 2014 et L’ordre électrique - Infrastructures énergétiques et territoires, chez Métis Presses en 2019.